libres païens Hyperboréens

L’anutarctiX de Jovanovic et Seimple au banc d’essai

Face aux mystères de l’Atlantide, des anciennes pyramides, beaucoup de théories sont nées, elles ont travaillé l’imagination, la plupart des théories sont extravagantes, sensationnelles même ! Elles répondent au besoin de rêver, mais donnent aussi de l’espoir pour un monde meilleur, pour un changement positif. Pour se simplifier la vie nous appellerons la théorie qui a le vent en poupe et mène le bal, celle de l’Atlantide en Antarctique, de la planète X et de ses Anunakis, la théorie l’AnutarctiX.

La théorie de Jean Seimple passée au crible

Il est vrai que le nombre pilier de cette théorie – 864 – est effectivement un nombre important dans l’univers, tout comme le 60, le 52, le 366, le 40, le 10, phi, pi… j’en passe et des meilleurs, on retrouve effectivement ces nombres à la base de l’architecture de l’univers. Dans la théorie de Jean Seimple, qui repose sur des interprétations arbitraires, le 864 est censé impressionner, transporter les gens dans le merveilleux et ainsi ouvrir la voie au sensationnel, car le 864 permet d’établir un rapport entre la grande pyramide et la Terre, et nous indiquer la date du déluge : 8640 av. JC. La grande pyramide serait la terre, une autre la Lune et la dernière, Jean n’y trouvant pas de correspondance, serait la planète X des extra terrestres. Le problème c’est que la correspondance entre la terre et la grande pyramide est assez approximatif et arbitraire : Ce serait le périmètre de la base de la pyramide qui serait une image de la circonférence terrestre à condition d’avoir une échelle de 1/40 000 eme, pourquoi pas mais… en fait cela ne correspond pas du tout ! pour que cela corresponde, le nouvel apôtre a dû augmenter le périmètre de la pyramide de 8,64 % ! Et faire une moyenne entre périmètre méridionale (polaire) et équatorial de notre planète…

La correspondance avec la Lune est tout à fait grossière, seulement 95.7% de précision !

Donc en gros la Grande Pyramide avec une échelle 1/40 000eme, a un périmètre d’environ 8,64 % plus petite que la circonférence terrestre. Et donc c’est censé indiqué que cette pyramide représente la terre, cependant si à chaque fois qu’on trouve un rapport de proportion entre -le périmètre d’une construction multiplié par un nombre significatif- et la circonférence terrestre, alors énormément de constructions représentent la terre.

Je vais choisir presque au hasard, le Cromelech de Crucuno, en Bretagne près de Carnac, qui, avec cette logique, est aussi une image de la terre :

Avec une échelle de 1/300 000 eme et en utilisant comme coefficent 0,366Pi (soit 1,149822911…) (366 est la base géométrique des anciens, quoi ?? vous n’avez toujours pas vu la vidéo de Pagans TV « Atlantis code » !? Dépêcher vous tant que c’est gratuit:-)) :

Le périmètre de l’édifice Breton est de 116,08m (ou 140 Yard mégalithiques* de 0,82914m), l’on prend la valeur de 40041,4Km de circonférence terrestre (comme J. Seimple) :

Crucuno :

0,11608*0,366Pi*300 000 = 40041,4 Km

Pyramide de Kheops :

0,92142*1,0864*40 000 = 40041,2 Km

Crucuno serait donc une image de la terre !? En fait, des exemples comme celui-là vous allez en trouver beaucoup car dès qu’on utilise des nombres ronds pour une longueur, celle-ci est en rapport avec la circonférence terrestre, puisque l’unité de mesure, que cela soit le mètre ou le yard mégalithique, est une unité qui fût justement choisi en fonction et en rapport de proportion direct avec la circonférence de la terre !

*Le yard mégalithique est une unité de mesure utilisée sur les constructions mégalithiques qui fût redécouverte par Alexander Thom.

De plus, si l’intention des bâtisseurs étaient vraiment de représenter la terre, pourquoi lui appliquer ce coefficient de 1,0864 ? Seimple nous réponds que cela correspondrait à le circonférence de la terre avant le déluge. Donc la terre aurait grossi subitement de 8,64 % au moment du déluge, voilà qui nous paraît vraiment grossier, mais bon comme disait Goebells, plus c’est gros plus çà marche.

Bref ce 1er pilier de la théorie AnutarctiX, n’est en réalité pas très significatif, et son interprétation est très subjective, tant on va retrouver cet élément sur nombre de constructions anciennes et même contemporaines. La seule interprétation objective que l’on peu en tirer est que les bâtisseurs de Gizeh utilisaient sans doute une unité de mesure en rapport avec la circonférence terrestre. Ce qui valide que oui effectivement les bâtisseurs de Gizeh connaissaient la circonférence de la terre, mais cela nous le savions déjà, alors que reste-t-il à débroussailler de cette théorie ?

L’Atlantide de Platon se trouverait en Antarctique, comment est-ce démontré ? C’est en prenant des mesures de proportions, entre la chambre de la reine et la chambre du roi, et en pensant qu’il s’agit des coordonnées GPS de l’antarctique avant le déluge, puis l’autre chambre indiquerait l’emplacement actuel. En ajoutant à cela une vielle carte qui positionne l’antarctique près de l’Afrique. Nous aurions pu trouvé tout aussi arbitrairement des tas d’autres grille de lecture dans la construction, tout ceci semble très subjectif et relève de l’interprétation pure et dure, des rapports, on n’en trouve plein dans la pyramide, et des cartes anciennes avec des continents engloutis ou déplacés, aussi. Cependant cette version a l’énorme avantage de ne pas remettre en cause la glaciation de Würm (qui prétends que les pôles sont gelés depuis 100 000 ans ou 40 000 ans ils ne sont même pas d’accord la dessus !), la théorie officielle du pouvoir, pourtant bien malmenée par les nombreux mamouths qui vivaient dans l’Arctique il y a 10 000 ans… On va finir par croire que c’est une version « sur mesure » pour le politiquement correct.

La géométrie à 366° ? Connais pas !

Cette théorie avance d’autres faits qui sont de la pure interprétation subjective, mais son plus gros défaut, est qu’elle ignore totalement la géométrie à 366° des anciens, les unités de mesure anciennes (Yard mégalithique), bref on voit qu’il manque à ces auteurs la culture des anciens, seule capable de nous orienter et d’avoir une grille de lecture correcte.

Pour plus d’info sur la géométrie à 366° : 

Données fondamentales ignorées :

Faits culturels :

Choisir une forme pyramidale pour représenter la terre n’a aucun sens pour qui a un peu de culture traditionnelle : La terre c’est un carré ou une croix, alors que la pyramide c’est le symbole du feu (racine pyr – piromane…), de ce qui monte, qui est en haut, le ciel etc… Il n’y qu’à voir les solides de Platon ou la doctrine des 4 éléments feu/air/eau/terre pour s’apercevoir de l’évidence. Les TRois pyramide , nous renverrai plus naturellement au TRismégitisme d’Hermès, au Valknut de la culture ancienne du Nord, et à la TRadition primordiale, mais attention, les gens qui parlent de cela parlent souvent d’Hyperborée, et Hyperborée, c’est de la foutaise, ou alors c’est mal !

Faits archéologiques :

Les bâtisseurs des mégalithes d’Europe connaissaient la circonférence de la Terre, la géométrie avancée bien avant Pytagore, ils utilisaient des unités comme le Yard mégalithique, connaissaient le Miles, et étaient capables de positionner des sites à des positions très précises sur terre, comme s’ils étaient dotés d’un GPS. Seulement tout ceci tourne autour d’une culture, euh… Celtique voir Nordique, et vous savez comme il faut pas trop l’approcher celle-là ! sous peine d’être traité de d’extrême droite réactionnaire !

Faits hermétiques :

Les anciens utilisaient une clé de géométrie différente, la géométrie à 366° qui nous ouvre des portes jusqu’ici jamais entrevues, reliant des sites distant de plusieurs milliers de kilomètres, et il ne s’agit là plus d’une interprétation, mais bien une visualisation directe : image ci-dessous, tous les résultats sont vérifiables par google map ou google earth.

Le politique domine le scientifique.

Bien que les faits montrés par Jean Seimple ne soient pas très significatifs et que les conclusions sont de la pur interprétation orientée dans un but précis, bien que les découvertes faites par des chercheurs comme Alan Butler (le découvreur de la géométrie à 366°), Sylvain Tristan ou moi même surpassent de très loin celles de Seimple, c’est la théorie AnutarctiX qui est relayée dans les merdias internet soit disant indépendants et sincères. AnutartiX compte en effet dans ses rang des starlettes de l’internet alternatif comme Pierre Jovanovic, (celui qui nous a promis la faillite des banques pour nous faire acheter de l’or dans la boutique de son pote… « en 2015 les banques vont faire faillite, c’est sûr, la vérité si je mens » ),  sans parler des chaînes youtube à la botte où la vérité est indésirable !

L’AnutarctiX est en phase avec la politique du N.O.M. et du Vatican

Bien que bancale et grossière, cette théorie séduit car elle réponds aux appétits inconscients : du sensationnel, du rêve, et l’attente d’un sauveur extérieur, ce sauveur externe qui se manifeste déjà dans les religions Abrahamiques, par Jésus, « notre sauveur qui va revenir ». Sauf que là, le sauveur serait un Jésus venu de la planète X ! Le Vatican espère ainsi séduire tous les incrédules de la Bible et ramener tout ce beau monde dans l’enclos des religions Abrahamiques ! L’antarctique qui glisse tout entier en une nuit depuis l’Afrique méridionale jusqu’au pôle Sud, c’est sensationnel aussi ! mais pas cohérent du tout puisque ce continent se trouvait plus prêt de l’océan Indien que de l’Atlantique… Or c’est bien l’océan ATLANTique qui donna son nom à cette civilisation ATLANTe. Passons, que dire de cette planète X qui arriverait bientôt, au moment prévu par les évangiles, ce qui permettrait de concilier la théorie avec les milliards de croyants Abrahamiques de la planète et ainsi établir la nouvelle religion mondiale Vaticanesque. Bien-sûr il ne faut pas dire trop fort que la « prophétie » de l’évangile nous indique simplement un moment précis dans un futur proche où les étoiles dans le ciel seront dans une configuration bien précise. Cette prophétie ne relève que de l’astronomie prévisionnelle, mais eux nous parle du miracle de l’évangile ! C’est un peu comme si moi, je faisais la prophétie que le 21 décembre, la journée sera la plus courte de l’année… seul le niveau de complexité et de connaissance change, mais auprès d’ignares, je passerais pour un prophète envoyé par dieu ce 21 décembre ! … Passons…

Le prochain film de Spielberg ? Presque, un dîner de con avec 7 Milliards d’invités…

Il suffira d’allumer un faisceau lumineux au dessus de la pyramide de Kheops, un hologramme de la planète X (illustration ci-dessus), pour faire croire au retour de Jésus et convertir 7 Milliards d’individus à la nouvelle religion Romaine ! Ne vous étonnez pas de savoir pourquoi Pierre Jovanovic, Catholique au service de l’église Romaine, relaie cette théorie. Et c’est pourtant ce à quoi nous allons avoir droit, car l’avantage ultime de la théorie de Seimple, c’est qu’en plus de plaire à l’église, elle est totalement compatible avec l’idéologie politique mondialiste du moment : Le métissage des humains par l’établissement d’une religion matérialiste unique sur des peuples définitivement déracinés, malléables ; cette nouvelle religion méprisera la nature. Les humains vont se soumettre au dieu Anunaki : Anu, qui n’est qu’un nouvel avatar de Yahvé, Anu les « sauvera » en apportant le transhumanisme à des humains devenus trop las de leur faible corps dégénéré par trop de consumérisme.

Une identité artificielle cosmopolite, polarisée au Sud

L’Antarctique se situe au Sud, à l’inverse d’Hyperborée au Nord (que l’on souhaite faire oublier à tout pris pour effacer les racines des européens). Le pôle Sud est parfait pour les mondialsites cosmopolites : Il se situe au centre du monde et dans la théorie de Seimple, avant son glissement, il se trouvait tout près de l’Afrique du Sud… Quoi de plus beau pour les métissolâtres ! Ni les noirs, ni les arabes, ni les chinois et encore moins les européens, ces salles racistes, ne pourront se chamailler sur la paternité de l’ancienne grande civilisation de l’Atlantide. Tous les peuples seront « réconciliés » quand le dieu Anu leur dira qu’il furent jadis tous bleus, comme dans avatar (ne riez pas c’est ainsi qu’on travaille l’inconscient collectif !) et qu’ils furent divins autrefois. Alors il suffira à tous les peuples de se mélanger dans un métissage jamais vu qui finira par les rendre plus fragiles physiologiquement et encore plus consommateurs des prothèses technologiques qu’on leur vendra pour les assister lors de cette phase de dégénérescence ultime. Ce grand mélange des ethnies, cette culture unique qui détruira définitivement toutes les identités, toutes les racines, fera de l’homme un esclave consommateur soumis, totalement dépourvu de liens familiaux, le sens de la transmission et de la lignée sera totalement perdu. C’est pourquoi les européens doivent absolument se re polariser vers leurs racines Nordiques : Hyperborée et l’Atlantide Nordique !

Bientôt le contrôle total pour l’empire ?

Le monde et la France en particulier, semblent à la merci de cet empire mondialiste métisseur et esclavagiste, toute la France ? Non ! Un homme Jacques Grimault, accompagné d’Oleg de Normandie, résistent encore et toujours à l’empire. J.G. a fondé la nouvelle Atlantide, association qui forme des gens à la science des anciens… Des anciens ? Anciens, ancêtres… ? personne n’y comprend rien à ce que dis ce bon vieux Jacques qu’on aime faire passer pour un illuminé, pourtant c’est lui qui a été l’auteur du film « la révélation des pyramides », film qui a créé un engouement autour des anciennes civilisations et de l’archéologie alternative. Et pourtant aujourd’hui ceux qui l’encensaient au départ l’ignorent ou l’attaquent de nos jours, car on leur a fait comprendre les enjeux politiques, et on leur a dit que s’ils crachaient sur Grimault, on leu ferait plein d’avantages, c’est ainsi que toute la fine équipe de Pharisiens s’est mise à attaquer J.G. ainsi que tous leurs collabos ! C’est que ces gens sont du coté du pouvoir mondialiste, ce qui offre de nombreux avantages ! Mais pourquoi tant d’acharnement sur J.G. ? Le premier problème de J.G. , c’est que non seulement il connais la vérité, mais en plus il a les moyens de la démontrer de façon définitive. Le second problème de Jacques, c’est que la vérité contre carrerais tous les projets politiques de l’empire, à savoir le projet « bien visible» du grand remplacement par le métissage de la population européenne. Car en effet la vérité historique, sans doute moins extravagante que le souhaiterais les fantasques, c’est que justement les ancêtres de ces européens furent, de grands, de très grands hommes.

Aïe ! Il ne faudrait surtout pas revigorer l’identité européenne par son glorieux passé Nordique, il ne manquerait plus qu’ils se réveillent de l’envoûtement que la fine équipe de Pharisiens a mis plusieurs siècles à mettre en place ! Ces damnés mâles blancs privilégiés qui ont déjà commis le crime d’avoir mis Rome à sac en -390 av JC et d’avoir méprisé l’empire les 4 siècles suivant, puis ces Barbares qui ont à nouveau ravagé Rome 4 siècles plus tard ! Ils ont remis çà avec les Vikings qui avaient bien compris que la religion était là pour justifier le vol de leurs terres ! Passons les Cathares, les Templiers, les anarchistes du 19eme siècles… Tous avaient un point commun : ils étaient des hommes blancs enracinés spirituellement, fiers et justes. Alors il est prévu qu’ils disparaissent dans le grand métissage des races et des peuples organisé à leurs frais, car il serait insupportable qu’ils parviennent à nouveau à contrarier les plans de domination de l’empire. Cette fois-ci sera la bonne ! la cabale Pharisienne soumettra le monde entier à un gouvernement mondial par l’entremise de sa nouvelle religion du dieu Anu ! A moins que le coeur des « Barbares » ne se réveille enfin…

Oleg de Normandie.

Bonus, discussion sur les Runes avec Jacques Grimault :https://www.youtube.com/watch?v=7FXN4HdMegY

 

3 commentaires
  1. Catholique, Jovanovic ? Il dit avoir récité un Kaddish à la synagogue de Toulouse. J’ai supposé, peut-être à tort, qu’il était juif. Juif ou catholique, peu importe, de toute façon, tous les chemins mènent à Rome avec ce genre de personne. Il a passé son temps à faire peur aux gens, ce monsieur.

  2. Si j’applique le mode de pensée des Anciens, le Pôle Nord a son exact opposé au Pôle Sud. Si l’on considère que comme l’indique les sources anciennes, la lumière vient du Nord, dans ce cas, qu’y avait-il en Antarctique ? Et que s’y est-il passé ?
    Faut-il entendre Anti-Arctique ou Anté-Arctique ?

  3. J’aime beaucoup les films de John Carpenter ( « Jean le Charpentier », Jean le Bâtisseur ? ) et notamment « The Thing ». Une forme de vie extra-terrestre atterrit en Antarctique et tente de phagocyter l’Humanité Terrienne, en se dissimulant sous l’apparence de ses hôtes.

Laisser un commentaire

BLOG POSTS

Formulaire de connexion