les libres païens

Les Runes : outil spirituel pour atteindre l’idéal païen

Les Runes sont de magnifiques points d’entrée pour comprendre notre culture païenne, ses valeurs et ses mystères.

Le terme « rune » désigne d’abord les caractères des alphabets utilisés pour l’écriture de langues germaniques (Scandinaves, Frisons, etc.
Mais d’un point de vue spirituel, les runes, et plus particulièrement les runes du Futhark (l’ancien alphabet scandinave), sont aussi les symboles de vérités plus profondes, une façon de traduire un mystère de l’univers, un guide pour la méditation et un outil pour changer à la fois notre réalité intérieure et notre réalité extérieure.

Pour comprendre les Runes,  il faut explorer les mythes

Comme pour la plupart des cultures, les mythes nordiques peuvent être compris à différents niveaux :
  • comme des contes fantastiques qui racontent des exploits divins,
  • comme des fables morales qui expliquent comment se comporter et à quelles valeurs s’identifier (les dieux ou demi-dieux incarnant alors ces valeurs)
  • ou comme les versions accessibles à tous de vérités plus profondes, de réalités physiques ou spirituelles qui était mieux comprises à l’époque.
 
Prenons le mythe de la création des Univers, tel qu’il est raconté dans les Eddas, plus exactement dans le poème de la Völuspá.
Ce mythe raconte qu’à l’origine il y avait un chaos primordial (Ginnungagap), puis qu’à l’intérieur de ce chaos, il y eu Alda (« Ar var Alda ») ou « Ymir » reposait.
Ymir est le premier des géant, dont les membres déchiquetés donneront naissance aux univers, aux planètes et tout ce qu’ils contiennent.
 
 
On peut comprendre ce mythe de façon poétique ou symbolique, mais on peut également le traduire littéralement, prendre la signification courante que ces mots avaient en vieux norrois. Autrement dit le sens que chaque paysan pouvait comprendre.
  • Ginnungagap : veut dire « le grand vide ouvert » ou « le vide cosmique »
  • Alda : la vague
  • Ymir : le grand son, le hurlement (c’est aussi le surnom de Ymir dans certains textes : le hurleur)
 Ce qui nous donne :
« Dans le grand vide cosmique, il y avait une grande vague où reposait le hurlement. »
Et c’est à partir de ce hurlement dans la vague que furent créés les différents mondes.
Si vous dites cela a un physicien aujourd’hui, il ne sera pas étonné. Car ce n’est qu’une façon poétique d’évoquer le modèle scientifique actuel de la création du monde : le big-bang.
Et cette « grande vague » à l’intérieur de laquelle repose un « son » ne l’étonnera pas non plus, puisque pour la science moderne tout est vibration, depuis celle des molécules jusqu’à la révolution de planètes.
Et comme en musique, c’est la vibration harmonieuse de tous ces éléments qui fait que le morceau, notre univers, tient en place.
D’ailleurs ce concept n’est pas moderne : on le retrouve dans la notion de musique des sphères de Pythagore, ou dans les traditions indiennes où la musique est un reflet de l’ordre du cosmos.
 

Les runes désignent des énergies primordiales qui structurent et informent notre univers

Mais revenons aux runes : si l’univers tout entier est issu d’une vibration primordiale, d’un « Cri » qui s’est divisé en de multiples vibration pour créer les univers, voilà ce que sont les runes : des énergies primordiales, des vibrations qui remontent à la nuit des temps et qui ont le pouvoir d’influencer la matière et l’esprit.
 
Ces forces de la nature ont été résumés et simplifiées sous la forme d’un son et d’un symbole, mais lorsque l’on médite sur ce symbole et ce son, on entre en résonance avec cette énergie.
 
Si je médite par exemple sur la rune Tiwaz, la rune du guerrier et du sacrifice à ce qui est juste, je vais entrer en vibration avec cette énergie primordiale. Mon esprit, mon corps, mon environnement vont commencer à vibrer différemment et à se transformer.
Je peux alors comprendre l’univers dans lequel je vis,  y trouver ma place et m’y révéler comme ce que je suis réellement : un être fort et spirituel, la réalisation de l’idéal païen.

La connaissance intime des cultures runiques prend toute une vie d’étude et d’expériences.
« Vivre avec les Runes » : http://www.pagans.eu/runes/ courte introduction vidéo à cette sagesse ancestrale. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours et à enrichir la discussion autour de chaque épisode !

Laisser un commentaire

BLOG POSTS

Formulaire de connexion