libres païens Hyperboréens

Le déclenchement des invasions Vikings

Pendant longtemps les historiens laissaient entendre que les invasions Vikings étaient dûes à différents phénomènes, ils en restaient à l’état de plusieurs hypothèses floues, sans jamais énoncer clairement la vérité, l’église Catholique ayant soigneusement masqué sa responsabilité dans ce phénomène historique majeure qui durera plusieurs siècles. Les vrais raisons furent beaucoup moins occultées en Allemagne, lieu du génocide qui déclencha les premiers Raids, et lieu où l’église Romaine est moins influente. En l’an 2000 il ne fût toujours pas aisé de prononcer la vérité, les universitaires Français se basant sur des sources historiques Catholiques en accord avec la doxa des Lumières, toujours farouchement opposée à l’identité Viking ou Celte de la France, ces Francs-maçons ne voyant que par Rome et l’empire Romain, structure matérielle sur laquelle l’église a établie son pouvoir spirituel. Cela ne fait que quelques années voir quelques mois qu’en France, certains magazines et écrivains reconnaissent ces faits, grâce à la liberté de circulation sur internet, et grâce aussi à une vidéo d’Oleg de Normandie de 2016 (bas de page). Voyons brièvement les deux éléments historiques majeurs qui furent pourtant honteusement cachés par les historiens Catholiques et les universitaires Français pendant des siècles :

MASSACRE DE VERDEN

Verdict sanglant de Verden, fut un massacre de Saxons en 782 près de l’actuelle ville de Verden en Basse-Saxe, en Allemagne, commandé par Charlemagne pendant les guerres de Saxe .

En 782, environ 4.500 dirigeants saxons ont été décapités ! Suite à une rébellion des clans refusant la loi de Rome et continuant à pratiquer leur paganisme germanique indigène, Charlemagne fait enlevé 20 000 personnes en une nuit, femmes et enfants compris, les hommes païens se virent proposer le baptême ou la décapitation…

La rivière Aller aurait coulé rouge avec leur sang. Les motifs de Charlemagne étaient de démontrer sa suzeraineté et la sévérité de la punition pour la rébellion.

L’effet fut que les Saxons perdirent pratiquement toute leur direction tribale et furent désormais largement gouvernés par des comtes francs installés par Charlemagne.

Le chef saxon, le duc Widukind, s’était enfui chez sa belle-famille au Danemark, il y racontera ce génocide, les mises en esclavages et les déportations des femmes et des enfants, ce qui aura pour effet de motiver les Danois ne voulant pas subir le même sort, à réagir et à s’unir avec les Saxons résistants…

MURAILLE DU DANEVIRKE

Le Danevirke (en vieux norrois Danavirki ; en danois Dannevirke; en allemand Danewerk « ouvrage danois ») est un système de fortification danois situé dans le Schleswig-Holstein (Allemagne du nord).

Cette importante ligne défensive d’une trentaine de kilomètres de long, construite pendant l’âge des Vikings danois, barre la péninsule du Jütland à sa base

Les premières sources écrites le mentionnent pendant le règne de Godfried de Danemark, vers 810-813, alors en guerre contre l’Empire carolingien

. Mais la première phase de la construction est datée de 737 par la dendrochronologie et le radiocarbone

. Il est alors constitué de levées de terre de hauteur variable (six à sept mètres à l’endroit le plus sensible), renforcé par des traverses de bois et couronné par une palissade ; un fossé double le mur. Il est reconstruit en 968 à l’occasion d’un conflit entre Harald à la dent bleue et les Allemands.

Harald aurait mené des expéditions en Holstein en 973 et provoqué en représailles une attaque d’Othon II qui aurait investi le Danevirke en 974.

Il est renforcé par un mur de briques sous Valdemar Ier dans les années 1160

La vidéo d’Oleg pour revivre les événements comme si vous y étiez : https://www.youtube.com/watch?v=F6aN2l9kSQQ

Tony K. Medvedev & Oleg de Normandie

Laisser un commentaire

BLOG POSTS

Formulaire de connexion