libres païens Hyperboréens

Sujet interdit : l’Atlantide Nordique, Hyperborée :

 

Suite à la censure de ma dernière vidéo (lien : https://www.youtube.com/watch?v=DXQYlcOMwS0 ), voici un article explicatif des enjeux derrière les vérités qu’ils tentent de dissimuler : 

Mais l’Atlantide, c’est en Antarctique !??

Face au mystère, l’homme a la liberté de penser ce qu’il veut, il peut imaginer parfois les choses les plus extravagantes. Au pôle Sud l’Atlantide ? Voilà qui est bien pratique pour les états car personne ne peut y aller hormis les autorités, c’est parfait pour inventer de toute pièce une nouvelle version de l’histoire afin d’établir un pouvoir totalitaire s’appuyant sur une nouvelle religion mondiale. J’avoue avoir pris la piste au sérieux, et faute de preuves, je ne peux nier la possibilité qu’il y ai eu de la vie humaine en Antarctique, je pense même qu’il y en a eu effectivement, puisqu’il a été attesté maintes fois qu’il y en avait près du pôle Nord il y a 10 000 ans. En effet les nombreux mamouths retrouvés en Arctique démontrent avec précision (puisqu’on a même retrouvé du sang !) qu’il y avait une végétation et un climat doux dans la zone polaire il y a 10 500 ans, pourtant on nous vend la glaciation de Würm comme durant depuis 100 000 ans, le réchauffement aurait commencé il y a seulement 10 000 ans, pour arriver au stade actuel qui dure depuis 6000 ans… Je fais parti de ceux qui pensent que la glaciation de Würm est une imposture de la « fine équipe » pour nous faire croire que les pôles sont gelés depuis 100 000 ans. Pas de possibilité donc, qu’il y ai eu de la vie en Arctique avec la théorie officielle, théorie qui s’avère donc totalement mensongère (grâce à nos fameux mamouths) et dont vous allez comprendre le pourquoi de l’imposture dans la suite de l’article.

Il y avait donc peut-être une vie en Antarctique il 10500 ans, était-ce l’Atlantide ? Oui et Non. Cela dépend de ce que l’on appel « Atlantide », si cela réfère à tout ce qui est civilisation disparue sous l’eau ou la glace alors pourquoi pas. Cependant le nom « Atlantide » montre clairement un lien avec l’Océan du même nom, or la théorie de Jean Seimple nous montre une « Atlantide » qui serait un continent situé au Sud de l’Afrique entre l’océan indien et l’océan atlantique (puis qui aurait subitement glissé jusqu’au pôle Sud), donc pourquoi l’appeler Atlantide ?

 

Pourquoi ne parle-t-on jamais de l’Arctique ?

Ce qui est le plus étonnant, c’est qu’on ne parle jamais de l’Arctique, alors que cette zone est beaucoup plus proche de nous mais surtout, que les écrits anciens Indo-iranniens Veda et Avesta, nous parlent de ce continent polaire Nordique comme étant l’origine du peuple ayant rapporté ces écrits sacré et la tradition védique.

Dans les écrits Grecs on nous parle d’Hyperborée comme étant l’origine Nordique du dieu Appolon et de tout le savoir Grec, si l’on lit en dehors des écrits sélectionnés pour nous par les Pharisiens, on s’aperçoit même que les Grecs seraient des descendants des Peslages, dont les Hyperboréens furent les ancêtres.

On en parle jamais car c’est très politiquement incorrect ! Parce que les universitaires sont éduqués à rejeter ces théories et fortement invités à les considérer comme « Nazi ». Nous savons que ces directives viennent d’une volonté des élites de bloquer toutes les recherches Nordiques, comme s’ils avaient quelque chose à cacher ? Ces directives viennent des hauts grades de la franc-maçonnerie, et cette politique fût également tenue par l’église de Rome.

Pourquoi donc ? Ce que veulent en réalité cacher les élites issues de la lignée Pharisienne, c’est la civilisation européenne qui a précédé l’égypte : La civilisation de l’Atlantide Nordique.

 

Atlantide Nordique ?

Pour bien comprendre, il faut découper les civilisations anciennes en 3 phases :

La phase Hyperboréenne

La période pré diluvienne d’avant le déluge de 8500 av. JC fût l’époque des civilisations où le climat était nettement plus chaud sur notre planète et où l’arctique et son continent Hyperboréen faisaient figure de centre et de capitale du monde. La tradition primordiale est très attachée à cette notion de centre, d’axe du monde, et c’est ce que représente l’arbre sacré présent dans toutes les mythologies du monde. Car oui à cette époque de l’âge d’or, toutes les nations étaient reliées au centre spirituel Hyperboréen. Ce qui ne veut pas dire que les Toltèques avaient une culture similaire à celle des Nordiques, non cependant ils partageaient des principes communs et des symboles communs comme la Swastika. La tradition est faite de principes immuables car propres à la nature, qui vont se manifester dans un environnement, des peuples différents, donnant à chaque fois un résultat différent et ainsi une identité propre à chaque nation. Ces royaumes étaient unies par une alliance spirituelle tout en gardant leur liberté temporelle, c’est à dire politique.

Durant cette phase il y eu probablement de la vie en Antarctique, puisqu’il y en avait au Pôle Nord, mais nous le répétons, comme nous avons beaucoup plus de textes anciens qui relatent une civilisation dans la zone Boréale, et aucun en antarctique, alors que nous avons des tradition orales qui attestent l’origine boréale de la tradition, nous n’accordons aucun crédit sérieux à la thèse de l’atlantide en Antarctique. Si crédit elle a, c’est qu’elle sert l’intérêt politique des élites oligarchiques qui souhaitent détourner le monde de la vérité afin de mener à bien leur projet de grand remplacement de la population blanchevoir cette article de débunkage : http://www.pagans.eu/lanutarctix-de-jovanovic-et-seimple-au-banc-dessai/

Nous penchons donc en faveur de la thèse de René Guénon, qui voyait en cette période une multitude d’« Atlantide » autour de la planète, autant de centre spirituels secondaires tous raccordés au centre primordiale, polaire et Boréal, c’est à dire Hyperboréen. (voir vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7Ayg-bhbIbQ )

La phase de l’Atlantide

Nous pourrions utiliser le terme « nouvelle Atlantide » ou « Atlantide Nordique » pour ne pas la confondre avec les Atlantide de la phase Hyperboréenne, cependant nous pensons que l’Atlantide ne devrait référer qu’à cette période qui démarre suite au déluge de 8500av. JC, celui-ci entraînera de multiples catastrophes naturelles, dont une qui entraînera la glaciation des pôles et même bien au-delà. Les rescapés Hyperboréens vont survivre et patienter jusqu’à ce que les glaces commencent à fondre pour fonder une nouvelle civilisation : A l’image de l’ancien centre primordiale polaire, ils fonderont un centre spirituel sur la plaine du doggerland (actuelle mer du Nord). Cette civilisation maritime se développera au travers de leur art de la navigation sur l’océan, ils construiront les mégalithes qui bordent l’Océan Atlantique, et voyageront au travers du monde entier, surtout à partir du moment où leur patrie du doggerland commencera a être submergée par l’Océan Atlantique pour former la mer du Nord :

C’est ce peuple de la mer qu’on appellera les Atlantes et dont le célèbre dieu Poséidon est représenté partout sur terre avec son trident.

La phase Phariso-Romaine

Puis l’histoire va prendre une autre tournure, des cataclysmes sèment le chaos et les tyrans en profitent. C’est en Assyrie et en Egypte que naîtra la cabale de brigands Pharisiens qui encore aujourd’hui règnent par le mensonge, la manipulation et surtout l’usurpation. Notamment à l’aide de l’établissement des religions Abrahamiques basées sur un ancien testament brouillant les cartes du passé authentique de l’humanité. Ces gens, sous les traits symboliques de l’apôtre Paul, vont créer ou infiltrer très tôt l’église de Rome et usurper totalement le message du Christ, se servant de son image pour séduire mais ne réalisant pas les plans du Christ authentique. C’est l’époque de l’obscurantisme et du servage en Europe, on va tout retirer au peuple : son histoire, toutes les connaissances scientifiques. En effet ces Phariso-Romains vont privatiser la connaissance pour mieux la faire oublier et effacer la mémoire des européens, et c’est ainsi qu’on croit que Crésus « invente » la monnaie en Grèce, qu’on croît découvrir que la terre est ronde à la renaissance !! C’est ainsi que les membres de ces confréries secrètes, seuls possédants du savoir, pourront s’approprier des inventions et que l’église pourra revendiquer la paternité de la civilisation, passons toutes les autres possibilités que la privatisation secrète de la connaissance peut offrir…

Navrée de vous livrer la laide vérité tel qu’elle est, mais elle a heureusement une contre partie.

La douche froide

Désolé ! Ce ne sont vraisemblablement pas des êtres surnaturels qui ont créé les pyramides, qui ont posé ces énormes pierres mégalithiques, qui ont apporté des connaissances à l’humanité alors au stade sauvage. Non c’était bien des humains mais nous l’avons oublié à cause d’une série de facteurs qui a engendré un effacement total de la mémoire : Au premier rang duquel les cataclysmes qui détruisent les civilisations en provoquant un chaos, au second rang la cupidité et la haine de certains humains organisés dans l’ombre pour prendre la contrôle total par l’effacement de la mémoire et le contrôle de l’information.

Ces deux facteurs ont fait qu’aujourd’hui, les gens ne comprennent pas ces anciennes civilisations et s’imaginent des choses extravagantes et sulfureuses, le fantasme du sauveur extérieur surnaturel ou surpuissant revient dans les esprits ! Mais attention, ce syndrome du sauveur extérieur, c’est déjà ce qui nous a perdu avec la croyance dans la religion du sauveur qui va revenir, et qui nous pousse inconsciemment à rester passif, à être fataliste.

Mais en réalité, ce que la vérité sur l’atlantide nous enseigne, c’est que c’est nous qui avions fait ces merveilles du monde, c’est nous qui avions construits des civilisation fabuleuses, et c’est nous qui avons tout oublié ! Ce que la vérité nous apprends, c’est que c’est nous le sauveur, ce fût nous les « dieux », bref, la vérité nous responsabilise !

Cette douche froide va nous vivifier, car nous ne sommes pas seuls face à ces responsabilités : nos ancêtres nous ont laissé des messages qui ont traversé tous les cataclysmes, et qui ont résisté à tous les mensonges et manipulations de la fine équipe.

 

La magie est ailleurs

Pourquoi ont-ils laissé des Pierres ? Pourquoi le mot Papier ? Papier « PasPierre » parce que seule la pierre garde la mémoire ! Ces Pierres mégalithiques, ces Pyramides aux quatre coins du monde sont des messages laissés par nos ancêtres, autant de témoignages d’amour pour l’humanité des générations futures. Alors que nous nous occupons d’augmenter la productivité d’année en année, comment devenir plus riche, nos ancêtres s’occupaient de construire des choses qui durent pour les partager avec nous, avec tous leurs futurs enfants. Quel exemple d’altruisme et d’amour authentique, inconditionné. Face à tous ces mensonges du monde moderne et leurs médias, face la puanteur morale, je trouvais enfin une énergie, une présence dans les traces laissées par ces anciens bâtisseurs, comme s’ils avaient prévu cet âge de fer que nous vivons, et qu’ils souhaitaient nous accompagner dans cette épreuve.

Lorsque je me suis rendu à Guillon, soupçonné comme étant le véritable Alésia, et qu’en sortant de l’autoroute A6, j’avais le choix entre à droite « Avallon » et à gauche « Maison-dieu » j’ai senti que je n’étais pas seul, qu’il y avait une discrète et sage présence pour me guider. vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=i5vr7-25d7M

Lorsque j’ai compris ce message et lorsque j’ai eu la confirmation d’Alésia à Guillon par Alost et Alès encadrant parfaitement cette ville, j’ai été touché par cette présence, qui avait prévu dans son infime sagesse qu’on effacerai l’emplacement de la cité sacré. Lorsque vous voyez qu’Alésia est aligné sur son méridien avec Reims et Troyes…. Lorsque vous découvrez le lien Alésia et StoneHenge en passant par Rouen (nom originel : Rotamagus = magicien du Tarot) vous êtes face au sublime, et face à une civilisation de si grande envergure, qu’elle a pu passer beaucoup de son temps à donner aux générations futurs pourtant distantes de plusieurs millénaires.

Ce que je retiens de cette leçon, c’est qu’Astérix & Obélix et la culture Celto-Viking* m’auront été beaucoup plus utiles que des années d’étude à la Sorbonne (années que je n’ai jamais faite je vous rassure) pour me raccorder à ce que je cherche depuis toujours : le beau, le juste et le vrai, mais plus que cela c’est un fabuleux exemple de sagesse et un témoignage d’amour laissé par nos sages ancêtres. Cet sensation d’amour vous ne la sentirez jamais autant que lorsque vous ferez une découverte vous même, et c’est ainsi qu’il faut comprendre pourquoi Jacques Grimault ne veut pas tout nous dire : Il n’y a rien de plus magique et de plus beau que de découvrir par soi-même des messages multi-millénaires laissés par des êtres aimants.

Oleg de Normandie

*La culture celto-viking est la plus diabolisée de toutes… et j’insiste car des médias alternatifs internet ont relayé des gens ouvertement Nazis comme Vincent Reynouard, mais jamais Oleg de Normandie, black listé car il parle de la culture de nos ancêtres Gaulois ! Vous comprenez sans doute pourquoi on fait tout pour ne pas parler pas de cette culture et qu’on préfère parler du Nazisme ! Car cette culture ancestrale, qui n’est autre que celle de nos grands grands-parents, nous mène tout droit à la vérité et à la fin de la matrice des Pharisiens.

1 commentaire
  1. La vérité nous libérera. En tout cas j’espère.

Laisser un commentaire

BLOG POSTS

Formulaire de connexion